Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Univers Communautaire

Facteur 13 est un univers
post-apocalyptique
dans lequel des artistes
de tous bords peuvent venir
s'exprimer afin de l'enrichir.

Le projet est ouvert à tous
mais un minimum de qualité
et de rigueur est demandé.

Si vous désirez participer,
contactez-nous

Rechercher

Creative Commons

Creative Commons

Catégories

14 février 2009 6 14 /02 /février /2009 14:23
On continue de vous faire visiter notre univers en attendant la sortie du fanzine... ça prend du temps, on attend les dernières illustrations !

Voici la description d'une cité imaginée par Dusklight, située au Quebec et peuplée d'environ 15.000 habitants.
Les croyances religieuses y sont très diverses, et le commerce est essentiellement basé sur le troc.

L'Arcologie du Renouveau Terrestre.

Chronologie FXIII : Cycle Tertiaire - Fondation de la cité en 2175.

L'Arcologie se situe au Canada, c'est une ville entièrement basée sur le respect de la nature.
Contrairement à beaucoup d'autres cités, L'Arcologie émerge à l'air libre sous un dôme composé de panneaux solaires translucides, laissant passer suffisamment de lumière pour éclairer la ville sur plusieurs étages en profondeur.
Le fait que le dôme soit composé de panneaux solaires permet à la cité de récolter pas loin de la moitié de sa consommation en électricité.
L'autre moitié est accumulée dans d'énormes piles d'argile, reliées à des tiges faites d'un composant conducteur et plongées au plus profond de la terre.
C'est le magma de la planète qui, en chauffant les tiges, propage une source de chaleur tellement intense qu'elle fournit une énorme quantité d'énergie naturelle. Tous les moyens de déplacement sont écologiques et la ville, contrairement à la majorité des autres cités, est dirigée par un conseil de sages.

Tout le monde est le bienvenue dans cette cité qui compte pas moins de 50 étages : 25 en surface et 25 en profondeur. Il est évident que la lumière ne passe pas jusqu'aux étages les plus profonds, mais ils contiennent pour la plupart de grosses machineries qui permettent de diffuser un éclairage artificiel.

Lorsque l'on y reste suffisamment longtemps, on se rend vite compte de la foi que portent les gens qui habitent là.
Loin des ambiances glauques ou ultra-sécurisées des autres cités-dômes, l'Arcologie ressemble plus à une gigantesque communauté de hippies. Il est formellement interdit de porter des armes pendant son séjour à L'Arcologie, elles sont d'ailleurs systématiquement conservées à l'unique entrée de la cité, au poste de garde.
Il n'existe aucune forme de police ou de milice circulant en ville. Tous les citoyens sont concernés par les évènements de leur entourage et rien ne peut se passer sans que l'information ne circule très vite dans toute la cité.

L'Arcologie fut la première cité à accueillir en son sein les hybrides issus des nouvelles espèces.
Ses habitants y trouvèrent un "cheval de bataille" : quand personne ne voulait accepter les mutations, il furent les premiers à vouloir changer les mentalités, pour aller dans le sens de l'évolution plutôt que de l'involution. On y trouve donc toutes sortes de mutants mélangés aux humains ordinaires, et tous sont égaux.

Les plus grandes écoles se situent ici. L'intégralité de la ville est fondue dans le décor naturel, les habitants utilisant aussi bien les arbres que la roche, les grottes, la terre et l'eau pour construire leurs maisons et commerces.
L'argent n'a pas une réelle valeur bien qu'il puisse être échangé contre divers services, et le troc reste la forme de commerce la plus courante. Quelqu'un à besoin d'un service que vous pouvez rendre, alors il vous sera redevable à son tour d'un service selon ses compétences lorsque vous en aurez besoin.

Malgré tout, le peuple vivant à L'Arcologie à besoin de représentants et de conseillers afin de centraliser toutes les informations que peut contenir une cité, et de prendre les grandes décisions.
Un conseil de sages est élu pour 3 ans à la majorité.
Les valeurs morales priment sur les valeurs matérielles et une vie simple, sans haine ni envie, rapporte au sein de L'Arcologie plus de sympathie que les ambitions du profit et de la gloire. Tout y est modéré et se veut longuement réfléchi sur chaque cas de figure.

Les habitants de cette cité auraient-ils trouvé une manière de vivre
idéale ?... vous le saurez quand certains de nos personnages s'y rendront.

Repost 0
Published by Facteur XIII - dans Univers
commenter cet article
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 19:10
Pour continuer de vous faire découvrir l'univers Facteur XIII voici le descriptif du doge Octavio Malrani, le père de Naxine dans le roman de Sordan. Le dessin est de Dusklight.

Nom
Malrani
Prénom
Octavio
Sexe
Masculin
Plan de réalité / Cycle
Plan Réel /
Cycle Tertiaire (né le 12/08/2145 à Florence, Italie)
Nationalité
Italienne
Situation sociale
Marié (Isabella Malrani)
Taille
182 cm
Poids
85 Kg
Couleur de cheveux
Gris
Coupe de cheveux
Très courts
Couleur des yeux
Bleu gris
Traits distinctifs
Impressionnante cicatrice sur le visage.
Look habituel
Très sobre pour un noble florentin, il ne porte presque pas de bijoux et ne se maquille jamais.
Descriptif général
Athlétique.
Sévère, froid, autoritaire.
Histoire Octavio Malrani s'occupe de tout ce qui a trait à la justice et la sécurité dans la Cité Hermétique. Il fait office de juge suprême et de chef des milices. Il représente le dieu Jupiter.
Octavio s'est taillé une solide réputation d'incorruptible rabat-joie au sein de la noblesse florentine.
Son apparence austère, son caractère martial et sa sobriété en font un doge craint et respecté de tous.

Repost 0
Published by Facteur XIII - dans Univers
commenter cet article
2 février 2009 1 02 /02 /février /2009 18:37
Parallèlement à la sortie prochaine du fanzine, le projet continue d'avancer et de s'enrichir :)

Arrivée de nouveaux évènements dans la chronologie du Cycle Secondaire, créés par Krazykat.

Mise à jour et modifications sur les pages « Chronologie » (Univers) « Le Projet » et
« Les Déclinaisons » par Sordan, ainsi que des petites retouches de mise en page.



Repost 0
Published by Facteur XIII - dans Univers
commenter cet article
9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 13:13
Un projet comme celui d'un univers communautaire se devait d'avoir un logo digne de ce nom. C'est Lolanka qui s'y est collé et autant dire que ça dépote grave !!!



Repost 0
Published by Facteur XIII - dans Univers
commenter cet article
31 décembre 2008 3 31 /12 /décembre /2008 18:36
Quelques news avec une grosse retouche et mise à jour de la partie Univers.

Toute l'équipe vous souhaite une bonne année 2009, qu'elle soit riche en création !!!


Illustration : Chester


Repost 0
Published by Facteur XIII - dans Univers
commenter cet article
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 02:02
dessin de Lolanka

Nom Juno
Prénom Billy
Sexe masculin
Plan de réalité Plan Réel
Nationalité  Française
Situation sociale Célibataire
Taille 140 cm
Poids 25 Kg
Couleur de cheveux brun
Coupe de cheveux Sale et en bataille
Couleur des yeux Noir
Traits distinctifs Se tient vouté du fait de sa mutation en cafard.
Look habituel Billy est vêtu de haillons. Il ne porte pas de chaussures.
Descriptif général Billy pourrait être le plus charmant enfant du monde s'il n'était pas en train de muter en cafard.
Histoire Billy Juno est né dans les ruines qui surplombent les Catacombes de Paris. Vivant dans un taudis en compagnie de son père et sa mère, il erre souvent dans les ruines à la recherche de sucreries. C'est un enfant qui possède un réel bon fond mais son apparence a tendance à répugner les gens qui le croisent.
Repost 0
Published by Facteur XIII - dans Univers
commenter cet article
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 20:55

Derrière la façade de projets que nous présentons ici, se trouve un travail de longue haleine qui se met en oeuvre pour développer cet univers. Parmis beaucoup de créations, nous ressortirons de temps à autres le descriptif d'un passage de cet univers.


Aujourd'hui il s'agit de la Cité Hermétique de Florence, cité-dôme italienne de la région de Toscane, composée d'environ 120000 habitants et dont la religion principale est axée sur la mythologie Romaine. Cette cité a été créée par Sordan qui développe énormément l'univers, et dont vous pourrez découvrir prochainement les écrits.


La Cité Hermétique de Florence


Chronologie FXIII : Cycles Secondaire et Tertiaire - Fondation de la cité-dôme : 2093


La ville de Florence en Italie fut une des cités les moins ravagées par les guerres et les diverses catastrophes mondiales.
Les riches industriels et les descendants de l'ancienne noblesse en prirent le contrôle après l'effondrement du gouvernement italien et de la Mafia. Cette ville ayant toujours représenté par le passé un lieu d'art et de culture, ses nouveaux dirigeants mirent tout en oeuvre pour en faire la capitale mondiale de l'art et de la beauté.
Il leur fallu bien sûr avant tout protéger leur patrimoine et leurs richesses, et Florence fut une des premières cité-dôme.
Contrairement a l'Arcologie, le dôme qui protège la ville est entièrement opaque et constitué de l'acier le plus résistant. Ce dôme sépare donc complètement la ville du monde extérieur, ce qui lui valu le surnom de Cité Hermétique.

Tout dans Florence n'est que beauté et grâce, les styles architecturaux et les modes vestimentaires rivalisent de finesse et de subtilité. En apparence tout n'est que couleurs éclatantes, dorures et fioritures luxueuses.
De nombreuses fontaines bruissent à coté de parcs constitués de gazon véritable aux couleurs insolites, et d'arbres aux feuilles translucides ou multicolores.

L'éclairage intérieur du dôme , aussi sophistiqué que tout le reste, reproduit la voûte céleste mais parée sans cesse de couleurs changeantes, de formes féeriques pouvant rappeler à quelqu'un de l'extérieur de somptueux couchers de soleil et des aurores boréales.
Le jour et la nuit s'y succèdent, mais sans soleil ni lune. Il n'y a pas de "saison" et les jours et les nuits sont donc identiques tout le temps, ainsi que la température de 25°. Le soir le dôme s'emplit "d'étoiles" et une légère brise artificielle vient même apporter un peu de fraîcheur aux innombrables bosquets fleuris, ainsi qu'aux habitants échauffés par les incessants spectacles, bals, concerts, fêtes et orgies.

Les habitants sont eux-même très soucieux de leur apparence, en général exagérément maquillés et parfumés, et leurs vêtements et bijoux sont complètement extravagants.
Très cérébraux, les florentins répriment toute manifestation extérieure d'émotion, ils paraissent très froids et sont très maniérés.
Comme ils méprisent la part animale de l'humanité, ce sont des gens qui n'ont pratiquement aucun instinct et sont très peu doués pour utiliser la magie intuitive. Ils sont par contre souvent bien disposés pour les sciences et attachent tous beaucoup d'importance à l'esthétique.

Florence est dirigée d'une main de fer par les Doges des cinq familles fondatrices de la ville. Les grandes familles régnantes sur la cité se placent en farouches défenseurs de la culture, de l'art et de la tradition.
Cette obsession devint au fil du temps et de l'isolement un véritable fanatisme conservateur et néo-fasciste.
Ils considèrent les mutants comme des êtres inférieurs, indignes d'appartenir à l'humanité: les mutants furent tout d'abord traqués et exterminés, ou chassés du dôme protecteur.
Les florentins mirent des années à accepter que ces mutations n'étaient pas contagieuses, et à ne plus considérer le moindre contact avec un mutant comme une dégradation de leur "pureté".

Devant le nombre croissant de mutations et de naissances "anormales", les dirigeants prirent alors la décision d'exploiter ce "fléau" en faisant des mutants leurs esclaves.
Ainsi cette ville-état mérite doublement son surnom de Cité Hermétique: elle est totalement coupée du monde extérieur, et aucun mutant libre ne peut y pénétrer sous peine d'asservissement ou de mort.

Comme personne n'est à l'abri des mutations et que la ville a réussi à garder un niveau de technologie élevé, tous les habitants libres de Florence sont soumis chaque semaine à un test génétique et à un examen médical pour déceler toute trace de mutation.
Nombreux furent ceux qui passèrent ainsi du statut de maître à celui d'esclave... malgré une apparence de luxe et d'arrogance, les habitants de cette cité vivent dans la peur permanente de la mutation.
Cependant ils sont tellement endoctrinés dès leur plus jeune âge qu'ils considèrent ces mutations comme un réel fléau, une maladie, et ils sont persuadés que pour le bien de l'humanité il est nécessaire que les mutants ne puissent pas accéder à l'éducation, à la reproduction, à aucun poste important ni à aucune forme de richesse morale ou matérielle.

Les mutants de Florence sont tous des esclaves stérilisés qui portent au cou un collier magnétique qui occupe plusieurs fonctions :
- une caméra et un écouteur permettent aux maîtres de savoir en permanence ce que font leurs esclaves, un micro permet de s'assurer que leurs ordres sont bien compris.
- un traceur qui avertit le propriétaire de la position exacte de l'esclave, à un mètre près.
- un système de micro-câbles flexibles télécommandé qui permet le resserrement du collier pour les châtiments, voire l'exécution en cas de faute grave.

Tout esclave est la propriété exclusive de son maître, qui a droit de vie et de mort sur sa propriété.
Lorsqu'un esclave atteint un âge avancé ou un état physique qui ne lui permettent plus d'être utile à son maître, il est exécuté ou dans le meilleur des cas chassé de la cité.

Paradoxalement à cette cruauté et ce mépris envers les mutants, tout être humain certifié non-mutant lors du passage des portes est le bienvenu à Florence.
Ainsi s'est développé un tourisme de luxe ouvert à tous les nantis qui ne présentent aucun signe de mutation, ce qui permet d'une part de dégager des revenus, et d'autre part de renouveler le patrimoine génétique de la cité (on dit même qu'il arrive que des cellules sexuelles soient extraites aux visiteurs à leur insu, et mises en culture afin d'éviter la consanguinité)

Cependant il est très difficile à quelqu'un de l'extérieur de s'y installer définitivement, à moins d'être un artiste reconnu et/ou très riche.

Tout dans cette ville est dédié à l'art sous toutes ses formes, des plus étranges comme les sculptures de fumée ou les spectacles d'insectes savants, aux plus sordides comme les combats de gladiateurs et la fameuse Chorale des Torturés.
Tout être humain considéré comme "pur" est libre de ses paroles et gestes, la seule interdiction formelle est de ne jamais remettre en question la hiérarchie et le fonctionnement de la cité de quelque manière que ce soit.

Une milice omniprésente et lourdement armée veille à la sécurité des citoyens et au respect des lois.

Repost 0
Published by Facteur XIII - dans Univers
commenter cet article